Minnesaenger vient de deux mots allemands du Moyen Age: Minne (amour) et saenger (chanteur).

Les minnesaengers arrivent un siècle après les troubadours. On sait aujourd'hui que les "chanteurs d'amour" allemands connaissaient avec précision les poésies et la musique de leurs prédécesseurs. Alors même si leurs chansons révèlent un raffinement poétique et musical certain, on les perçoit plutôt comme des imitateurs.
Contrairement aux troubadours, les minnesaengers ne font pas appel à des jongleurs, ils exécutent eux-mêmes leurs oeuvres.


N.B. On voit indifféremment minnesinger, minnesaenger ou minnesänger.
[Trouveurs et jongleurs] [La musique au Moyen Age] [Le Moyen Age]


Capturé par MemoWeb ŕ partir de http://www.cssh.qc.ca/projets/carnetsma/Minnes.html le 19/04/98